Les adeptes des livres d'images vont s'ennuyer, je vous préviens d'avance !!

Je vous ai parlé des Couches Lavables tout récemment et de mon choix de coudre des culottes et des couches. Je vous propose maintenant quelques explications plus techniques sur leur conception. Il y a des sites très bien sur le sujet (ici ou par exemple) mais il est vrai que je les ai survolé puisque j'ai eu la chance d'avoir des explications en direct. Je vais donc vous faire part de mes réalisations en fonction de ce qu'on a pu me conseiller. Je ne vous parlerai bien sûr que de l'aspect fabrication puisque que pour l'usage, bébé est encore et normalement (et j'espère) au chaud pour quelques semaines.

IMG_1641

LES PATRONS :
Ils m'ont été prêtés par ma copino-sage-femme-danseuse. Elle les a elle-même obtenu d'une amie (sage-femme comme elle et qui surveille aussi le Chaton mais à domicile cette fois-ci !!). Leurs modèles ont été réalisés à partir d'éléments existants et améliorés au fur et à mesure des usages.

LES TAILLES :
Les couches et culottes sont réparties en 3 tailles : une taille Nouveau-né, une taille qui est un entre deux entre la taille S et M du commerce et enfin la taille L. Le fait d'avoir plusieurs tailles nécessite un investissent plus important mais s'adapte mieux à la morphologie du bébé contrairement au taille unique qui font en plus un énorme popotin surtout aux tout-petits.

MES FOURNISSEURS :
Comme j'ai pu en parler précédemment, j'ai investie dans un presse à pression et c'est sans regret. J'ai commandé chez Arbrinic pour la majeur partie des fournitures et mais aussi chez Tiloudou. Le service est nickel des deux côtés.

LES MATIERES PREMIERES :

- Les pressions résines : Avec Bibi, j'ai commandé des sachets de lots complets qu'on s'est partagé pour en avoir 50 lots chacune. J'ai donc choisi 4 couleurs que j'ai complété avec des lots de pressions femelles assortis (disponible chez Arbrinic sur demande). Pour un culotte, il vous faut 4 jeux complets + 10 pressions femelles. Pour une couche, vous aurez besoin de 2 jeux complets + 4 pressions femelles.

UNE PRECISION TECHNIQUE SUR LA FERMETURE DES COUCHES :

couche fermée

à gauche : fermeture type commerce, à droite : version "anti-fuite et anti marques rouges sur le bidou de bébé"

Elles se ferment en effet à l'inverse de celles du commerce. En effet, et ce pour des raisons d'étanchéité, se ne sont pas les languettes qui viennent se fixer sur le devant mais le devant qui vient s'attacher sur les languettes. Cela peut vous sembler anecdotique mais c'est pourtant LE détail qui fait la différence et j'en ai encore une fois eu la démonstration par ma copino-sage-femme-danseuse.

Je le reprécise encore une fois mais je me suis beaucoup laissée guider pour les tissus car il y a parfois des matières plus "saines" ou plus économiques ou plus accessibles ou que sais-je encore mais moins efficaces et ça ne s'invente pas, on le sait ou pas !! Les conseils donnés ne sont donc pas toujours les miens mais ceux d'au moins une maman testeuse.

MATERIEL NECESSAIRE POUR UNE CULOTTE :

IMG_1638

- La matière imperméable : Le PUL synthétique (plus imperméable que le PUL coton) : Il existe plusieurs aspect de Pul avec pour chacun une efficacité, un confort et une durabilté plus ou moins importante mais là, pas d'astuce, on ne le sait qu'une fois la commande arrivée et c'est bien dommage  (pour indication, les Ooga-booga et cuicui de la collection actuelle sont tip top). Avec 50 cm de tissu, vous pouvez (et selon le PUL) couper 2 ou 3 couches en taille nouveau-né et 2 taille S-M. En revanche, vous ne pourrez couper que 3 culottes en taille L.

- Le Biais élastiqué : j'avais prévu environ 1,20 pour une culotte en taille Nouveau Né et S-M. J'ai donc commandé 4 mètres par couleur. J'ai fait 3 culottes par couleur et il m'en reste finalement 1 bon mètre. Concrètement, avec 3 m de biais et en tendant convenablement (donc fortement !!) le biais en le cousant, vous pouvez réaliser 1 Nouveau-né et 2 taille S-M. Je pense qu'il faut un tout petit peu plus d'1 m pour un S-M et donc moins d'1 m pour une Nouveau-né. Je ne vous indique donc pas de commander 1 mètre pour une culotte car je n'en suis pas sûr.

MATERIEL NECESSAIRE POUR UNE COUCHE :

IMG_1633

- La matière absorbante pour confectionner les trempeurs : La microfibre Eponge Oekotec : comme il est précisé sur le site, cette matière ne doit pas être au contact de la peau car ses propriétés très absorbantes la dessèchent. Si vous souhaitez réaliser des inserts fixés sur la couche et non à l'intérieur, vous devrez rajouter en surface une couche de micro-éponge de bambou par exemple. Dans 1,50 m, j'ai réalisé 27 trempeurs de 10 x 30 cm soit la dimension convenable pour des couches en taille nouveau-né.

- L'intérieur : sous les conseils de ma copine, j'ai acheté du velours de bambou (écologiquement mieux que le coton) mais j'ai aussi choisi d'essayer la polaire et son effet au sec, on verra bien. En serrant au maximum, j'ai logé grosso-modo 3 couches en taille Nouveau-Né et 3 en taille S-M dans 50 cm.

- L'extérieur : on utilise du coton tout bête !! J'ai employé du tissu Dior acheté pour 3 sous à la solderie, du coton Ikéa (pas très cher) et des coupons acheté en solde à 70% de réduction à Mondial tissu... Une broutille dans le budget quoi.

- Le lastin (élastique transparent) : Il vous faudra du lastin de 6 mm de large ou bien du 10 mm que vous couperez en deux dans le sens de la largeur pour obtenir 5 mm (puisqu'en sachet de 100 m le prix est identique, c'est l'option que j'ai choisi : car, avec 10 mm de large, je peux facilement utiliser cet élastique pour d'autres réalisations et le recouper au besoin)

LE COUT DE REVIENT :
Parce qu'il faut bien se l'avouer, on en est toute là et c'est personnellement l'argument majeur qui m'a convaincu de tenter l'aventure des couches lavables. Parce que je vous le dis tout de suite, je les ai cousu pour les avoir à disposition, pour que la question soit engagée et réglée avant la naissance du bébé. Ensuite, advienne que pourra, je verrais si ça me plait, si je m'en sors question entretien ect... Je sais que beaucoup de mamans s'interrogent sur le sujet ou sont déjà convaincues alors si les couches lavables ne me conviennent pas, je les revendrais et puis c'est tout !!

Maintenant parlons bien : J'ai fais un petit calcul pour savoir à combien me revenait l'aventure. Les montants ont été calculés au vu des prix pratiqués au moment de ma commande (par exemple, le velour de bambou est passé de 10,90 à 9,50 euros depuis !) et pour la réalisation des tailles Nouveau-Né et S-M. Je suis de nature économique en fournitures donc chaque tissu est coupé au plus juste avec le moins de marge et de perte possible. Tout est donc calculé en fonction des indications de quantités ci-dessus :

PRIX DE REVIENT D'UNE CULOTTE : 4,81 €
- Pul : 13,50 € les 50 cm / 5 culottes = 3,40 €
- Biais élastique : 0,85 € le mètre
- 4 jeux complets de pressions : 0,24 €
- 10 jeux pressions femelles : 0,32 €

PRIX DE REVIENT D'UNE COUCHE EN POLAIRE : 2,45 €
- Polaire : 6 € les 50 cm soit 1 € par couche
- Coton (évidemment c'est selon ce tissu que vous utiliserez, j'ai fait un moyenne des tissus que j'ai dégoté) : 2 € le m soit 0,20 € par couche
- Trempeur : 14 € le m soit 1 € par trempeur
- 2 jeux complets de pressions : 0,12 €
- 4 jeux de pressions femelles : 0,07 €
- un peu de lastin : on va dire une vingtaine de cm par couche soit 0,06 €

PRIX DE REVIENT D'UNE COUCHE EN VELOURS DE BAMBOU : 3,30 €
- Polaire : 10,90 € les 50 cm soit 1,82 € par couche
- Coton : 2 € le m soit 0,20 € par couche
- Trempeur : 14 € le m soit 1 € par trempeur
- 2 jeux complets de pressions : 0,12 €
- 4 jeux de pressions femelles : 0,07 €
- un peu de lastin : une vingtaine de cm par couche soit 0,06 €

Je pense avoir fait le tour de ce que j'ai calculé, pensé ou appris. Si vous avez des questions, n'hésitez pas, je vous répondrais avec plaisir si je le peux. Comme vous avez pu le voir, je n'ai pas une grande expérience sur le sujet mais après quelques recherches sur internet, je me suis trouvée noyée par les informations et surtout les non réponses. Alors, cette "recette" n'est peut-être pas la meilleure mais c'est celle que j'ai pu voir de visu et que j'ai adopté.

A suivre, quelques explications sur la couture des culottes et des couches...