Les chiffonneries du chat

samedi 15 septembre 2018

Joyeux anniversaire Louis

Mercredi, Louison est invitée à l'anniversaire de Louis. J'avoue que je n'ai cherché l'idée très loin. Je voulais faire un truc rapide alors j'ai refait un sac d'artiste comme celui réalisé l'année dernière pour Baptiste.

DSC02533

Le tuto est disponible ici.

DSC02537

Tous les tissus viennent de mon stock qui commence à dater sacrément. Mais de mémoire : tissu triangle de chez Buttinette (un restant du tipi de Louison), tissu à petites étoiles de chez Buttinette également et tissu vert d'eau Christel G (déjà utilisé pour une Kallounette). Tissu à pois et tissu géométrique turquoise du Marché du tissu de Reims. Et n'ayant pas de molleton en stock, j'ai, encore une fois, tout enduit de viseline.

DSC02536

Comme je n'avais pas assez de tissu Triangles pour réaliser l'extérieur, j'ai complété la pièce avec du tissu turquoise en donnant un effet reliure au sac d'artiste.

DSC02534

Un petit flex au nom de l'enfant histoire de le personnaliser un peu.

DSC02535

J'ai aussi ajouté une petite patte de fermeture.

DSC02539

DSC02543

J'ai posé la poche un peu basse mais au moins, il est beaucoup plus facile d'y glisser et d'y attraper ses outils. Et je n'ai mis qu'une seule pression. C'est plus simple ainsi à l'usage pour un enfant.

DSC02538

Et quitte à faire pareil, j'ai de nouveau réalisé un bloc note en cousant des feuilles blanches à la machine.

DSC02540

DSC02542

En réalité, quand je coud, je ne suis jamais rapide. Le temps de tracer, de couper et de fixer la Viseline, j'y passe déjà un sacré moment. Mais au moins, la partie couture est sans prise de tête et efficace avec le bénéfice de pouvoir piocher dans ses stocks et de le liquider un peu. D'ailleurs, autant j'ai beaucoup de chutes, autant il va devenir de plus en plus difficile de trouver des coupons de bonnes tailles. 

Et vous, quelles sont vos idées de cadeaux home-made pour les anniversaires ??

Posté par chatchiffonne à 22:09 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


mercredi 12 septembre 2018

Quand ma Loulou invite des copines

Pour la première fois, ma puce va fêter son anniversaire avec ses copines. Pas mal de ses copains invitent beaucoup d'enfants parce qu'ils le fêtent dans une "structure". Mais c'est un sacré budget et avoir 10-15 enfants à la maison un jour potentiellement pluvieux, comment vous dire... Je l'ai donc autorisé à inviter 5 copains. Avec elle ils seront 6. 6 ans, 6 enfants, voilà une équation qui me semble sympa !

J'ai prévu de faire simple. Des petits jeux, un goûter et emballé c'est pesé. 

Je suis une débutante en anniversaire moi !! Mais il semble de rigueur de choisir un thème.

Louison a regardé pour la première fois "Ford Boyard" à la TV cet été et elle adore. On est même allés voir le bâtiment de près en bateau pendant nos vacances. Du coup, je lui ai proposé de fêter son anniversaire sur ce thème et elle a accepté avec enthousiasme !!

L'autre tradition, se sont les invitations. Et c'est là que tout a dérapé, quand j'ai eu cette idée en fin de soirée et qu'il a fallu que je m'y mete tout de suite... Pour le simple et rapide, on repassera !! 

J'ai chercher les logos de l'Emission pour faire une petite mise en page. Et en tombant sur une photo des grilles du fort, c'est là que j'ai eu l'idée.

Je me suis souvenue que j'avais un restant d'un ramette de papier de couleur que je dois avoir au moins depuis la seconde !! que j'aime cet adage "rien ne se perd, tout se transforme" !! Je suis partie d'un 1/2 format A4 que j'ai plié et dans lequel j'ai découpé des "barreaux".

DSC02518

J'ai collé du papier calque derrière pour faire plus joli. Pour le reste, ce n'est que de la mise en page.

montage

Pour maintenir le carton d'invitation fermé, j'ai imprimé des boyards que j'ai découpé à la perforatrice. Un bout de ficelle naturelle et hop, voilà un point de réglé.

DSC02524

Mais cette invitation, il a bien fallu les glisser dans une enveloppe. J'avais imprimé des "boyards" avec le prénom des invités que je n'ai finalement pas fixé sur le carton et je n'avais pas d'enveloppe à la bonne taille en stock. Alors j'ai pris des enveloppes standards que j'ai recoupé. Ce n'était pas super fun ni joli alors j'ai eu l'idée de les agrémenter un peu en bidouillant une petite carte et en utilisant le boyard-prénom.

DSC02531

Et voilà !!

DSC02530

Ah ben non, pas voilà !! En montrant mon travail au matin à ma Louisonette, on s'est rendue compte qu'il n'y avait pas écrit "Je t'invite à mon anniversaire"... outrage !!! On est d'accord, rien de grave. Mais bon, j'ai eu l'idée de réparer cet oubli en rajoutant un faux cachet de cire. Je l'ai bricolé sur photoshop grâce au filtre "bas relief". C'est ce que j'ai trouvé de plus approchant pour donner une impression de volume à mon texte. On ne voit pas bien sur la photo. Dommage.

DSC02529

Cette fois-ci, il ne restait plus qu'à distribuer les invitations. Ce qui est sûre c'est que j'ai passé un peu de temps dessus mais je vous jure que la joie de Louison et la voir sautiller pour chercher ses copines dans la cour en valait la peine.

DSC02517

 Reste plus qu'à préparer la fête !!!

 

 

Puisque j'ai passé un peu de temps à réaliser ces invits, je me suis dit que, tant qu'à faire, je pourrais aussi vous en faire bénéficier. Alors, les voici les voilà : les fichiers prêts à être imprimé. J'aurai voulu les mettre en PDF mais les fichiers sont trop lourds et Canalblog n'est pas d'accord. Je serais super contente d'avoir un petit message si vous utilisez ces fichiers. Belle fête à vous !!

Invitation - enveloppe

Carton d'anniversaire Fort Boyard

Carton d'anniversaire Fort Boyard - Vierge

carton anniversaire - porte

 

Invitation Fort Boyard - Etiquette

Posté par chatchiffonne à 22:40 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 5 septembre 2018

Joyeux anniversaire LE

Pour les 40 ans d'une amie, j'ai bien évidemment eu envie de lui offrir un cadeau home-made. 

C'est le cadeau de fin d'année de la prof de danse de Louison qui m'a inspiré.

Alors j'ai cherché une jolie citation autour de sa vie, sa passion.

DSC02438

Comme toujours, une toile acheté chez Action.

cadre LE

Pour le fil :
- orange : coton fifty d'un autre âge de chez Bergère de France
- rouge : coton Safran de chez Drops
- gris : coton Sunny de chez Cheval blanc
- doré et gris brillant : fil Sirène de chez Bergère de France

Petite vue de dos :

DSC02444

Pour la technique : comme les précédents, je trace au dos, je pique pour percer la toile et aller plus vite et voir quoi broder et au boulot !!

DSC02437

Pour la fixation, des petits anneaux et un cordon de coton

DSC02440

DSC02439

J'ai utilisé la même typo que pour le précédent. C'est pas faute d'avoir essayé d'autres versions mais je l'aime tellement !

DSC02442

Et parce qu'il faut rendre à César... enfin à Platon ce qui lui appartient, j'ai ajouté la signature sur le côté.

DSC02441

A cause de mon planning, je n'ai pas pu assister à la fête (l'éternelle absente, c'est moi !!) mais j'ai pu lui offrir le lendemain et je crois qu'il a plu !

Posté par chatchiffonne à 21:54 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 2 septembre 2018

Robe Charlie Caftan

Il y a quelques mois, ma copine Mylène s'est mise à la couture et ça m'a sérieusement donné envie de m'y remettre. 

J'ai acheté quelques coupons au Marché Saint Pierre et puis ça en est resté là. Le vie qui va trop vite, les travaux, les vacances... Et puis, une journée sans enfants plus tard, j'ai finalement copié sur ma copine et je me suis cousue une robe !

DSC02471

Un modèle aux formes simples. Je n'arrive toujours pas à savoir si cette robe me va ou si elle fait trop blouse. Mais en tout cas, elle est super confortable.

DSC02465

Ce modèle c'est la robe Charlie Caftan que j'ai choisi de réaliser en "version A" et qui se caractérise par 2 plis sur le devant. 

DSC02482

DSC02488

A refaire, je n'aurai pas cousu le rectangle "ceinture" comme indiqué mais je l'aurai juste "posé-cousu" dessus. 

DSC02481

Sinon, je n'ai pas fait les manches Kimino qui m'avait pourtant beaucoup plu de prime abord. En effet, après essayage, on voyait mon soutif sur les côtés. Perso, je trouve ça moche alors j'ai remonté l'emmanchure.

DSC02490

DSC02487

L'autre chose qui m'a bien séduite, se sont les poches. J'adore quand il y a des poches sur les fringues !!

DSC02478

Et puis, encore après essayage, j'ai trouvé la robe bien large, surtout à la taille. Alors, pour redonner un peu plus de forme à la robe, j'ai fait 2 pinces dans le dos. Un peu à l'arrache je dois bien le dire. Mais après 2-3 coups de machine à coudre, j'ai eu un résultat assez po(r)table.

DSC02483

Pour le tissu, un coton imprimé "éventail noir"

Et pour finir quelques photos avec ma Louisonnette qui n'avait pas du tout envie de ma laisser seule sur les photos. Alors comme la vraie vie ressemble plutôt à ça, je vous les met !! 

DSC02466

Pour ce qui est du parapluie, je vous explique : mon chéri a fait des essais de nettoyage au karcher et en haut d'une échelle. Alors pour éviter de finir tremper en faisant contre-poids sur l'échelle, je suis allée chercher mon parapluie !! FQFD !! Du coup on a jouer avec.

DSC02491

DSC02493

DSC02494

DSC02497

DSC02498

Et maintenant, à quand la prochaine journée couture ??

En attendant, bonne rentrée à toutes et tous. Pour ma poulette, c'est l'heure de franchir les portes de la grandes écoles ! C'est parti pour le CP...

Posté par chatchiffonne à 22:21 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 8 août 2018

Travaux - Déco #5 - Acte 1 : Un bureau pour Louison

Attention, ça va être, long, très long !! Mais comme vous avez pu le remarquer, j'aime bien garder un trace de l'évolution de mes petits travaux. Et puis je me dis que, sans n'avoir rien inventer, certain(e)s d'entre vous pourrais trouver des petites solutions pour leur propre bricolage.
Alors c'est partiiii... je vous détail tout !
Et si tout le blabla sur la réalisation ne vous tente pas, filez à la fin de l'article pour voir le résultat final.
Tout a commencé quelques mois après avoir emménagé dans notre maison. Mon père a débarqué avec un « cadeau empoisonné » dans sa remorque : le secrétaire de mon frère qui avait déjà appartenu à mon cousin de 10 ans mon année. Un secrétaire assorti de son coffre à jouet (qui a aussi une copine armoire qui est restée chez eux... Pour le moment !).
Le fameux secrétaire, le voici, le voilà : stocké dans mon garage qui a en plus été inondé cet hiver. Il faut reconnaître qu’il est coriace car il a été de nombreuses fois les pieds dans l’eau.

IMG_0032

Quand j’ai vu ça, ma première réaction a été d’être un poil en colère mais sans franchement le montrer avec un « Mais qu’est ce que tu veux que je fasse de ça ? » et j’ai probablement ajouter : « un embarras de plus, merci » ou un truc du genre. Parce que clairement, il l’amenait chez nous car il ne savait quoi en faire chez eux.

Sa réponse : « Louison aura bien besoin d’un bureau un de ces jours et ça viendra vite » en ajoutant « t’auras qu’à le repeindre. Enfin t’en fera ce que tu veux, tu verras bien ».
En l’occurrence, Louison était en moyenne section et j’étais loin d’y penser mais bon, c’est pas faux non plus, elle aurait bien besoin d’un bureau un jour. Mais ça, j’me suis bien gardé de lui dire !! Fierté quand tu nous tiens !! (et puis, un bureau qui se ferme, ça peut être pas mal aussi pour cacher le bazar)
IMG_0034
Alors pendant des mois et des mois je suis passée devant ce meuble... en me disant cette même phrase : « mais qu’est-ce que tu veux que j’en fasse » et aussi « il est moche mais je l’aime bien ». J’ai toujours aimé ses poignées. Mais surtout : « où tu veux que je mette ce gros meuble ?? »... oui oui, je me parle à moi même, et je maudissais un peu aussi mon père hein !! J’étais, comme dis : bien embarrassée !
Alors où le mettre ??? Dans la chambre de Louison comme mon père me l’avais suggérer ? Oh non, pas question. Elle est pourtant grande mais, étant sous pente, je n’avais pas du tout envie de l’alourdir de ce meuble visuellement massif. En plus avec son grand dressing, elle aurait peut-être besoin d’un bureau mais sûrement pas de 4 tiroirs de commode.
IMG_0033+
Et puis, un jour qui n’était pas fait comme un autre, j’ai eu une sorte d’illumination. Je ne sais plus trop dans quel ordre sont venues les choses mais elles ont envahie mon esprit grâce à plusieurs constats :
  • l’endroit où le secrétaire aurait meilleure place : la salle de jeux
  • Oui mais voilà, encore une fois : Le problème de ce meuble, c’est justement qu’il n’est pas qu’un bureau. Et des grands tiroirs dans une salle de jeux n’ont pas franchement d’intérêt.
  • Et enfin, la salle de jeux en elle-même : une pièce de 9-10 m2, bien trop souvent en désordre. Un vrai capharnaüm. Il faut bien reconnaître qu’on tasse un peu tout dans les coins par manque de rangements adaptés.
Alors ça m’a piqué et j’ai eu l’IDEE : transformer le meuble pour qu’il ait une vrai fonction de bureau avec en effet des tiroirs, mais des petits pour ranger le petit matériel. Et une partie placard pour pouvoir ranger des classeurs, des livres ou des cahiers.
Et dans un même temps, réorganiser la salle de jeux pour qu’elle soit plus fonctionnelle et que le bureau y trouve une vrai place... encore des travaux pas prévu mais tout y est finalement passé. Du sol au plafond !! Parce que bon, vous serez d’accord avec moi, quitte à repenser l’aménagement, autant refaire toute la pièce pour ne pas y revenir ensuite... non ??!! M’enfin j’aurai l’occasion de vous parler de ces travaux plus tard. Il me reste quelques finitions et j’ai déjà bien trop à dire sur ce meuble.
Car oui au final j’ai maudit mon père. Si nous avions dû investir dans un bureau, nous aurions certainement pas choisi ce genre de mobilier. Et pourtant, il m’a finalement donné un super défi que j’ai adoré relever.
L’idée m’est vraiment venue d’un coup. J’ai observé rapidement la structure du meuble pour valider les possibilités mais je savais ce que je voulais en faire.
Il m’a fallu quelques semaines pour m’y lancer. Déjà parce que j’ai finalement commencé par les travaux de la salle de jeux, mais aussi parce que j’avais un peu les pétoches de m’y lancer.
J’allais donc rétrécir les tiroirs et créer un nouveau placard.
J'ai donc commencé par ces fameux tiroirs (tout en sachant que je me ratais sur les tiroirs, c’était fichu). Une fois coupé, je ne pourrais plus revenir en arrière.

IMG_0035
Toutes les dimensions sont parties de la distance entre le centre de la poignée et le bord du tiroir.
Pour réaliser ces tiroirs, j’ai tout récupéré des existants : façade, bords et fonds. J’ai pu couper 2 façades dans une seule, idem pour les fonds. En revanche, j’ai tout de même dû tous les démonter pour récupérer les côtés.
J’ai ensuite joué de la scie sauteuse pour pour mettre tout à la bonne dimension.

tiroirs

Les tiroirs ont conservés leur profondeur, seule la largeur a été modifiée. Ils font maintenant 36 cm de large et 33 de dimensions intérieurs. Ce qui tombe bien, ça veut dire qu’un format 24x32 tiens à l’aise par exemple. (Et oui, j’ai dit que je voulais rendre le bureau fonctionnel, alors j’ai essayé de penser à certaines problématiques).

fond

Pour des fonds de tiroirs plus fun, je les ai habillé de tissu avant assemblage. Et pour que l’aspect entretien et vieillissement du tissu ne soit pas un soucis, après avoir collé le tissu à la bombe, j’ai appliqué sur le tissu 3 couches de vitrificateur à parquet (celui que j’ai utilisé pour mes escaliers).

IMG_0086

Ensuite, les poignées. Bleu, ce n’était pas moche mais j’ai tout de même tenté de les peindre à la bombe en noir.

IMG_0087

A l’origine, les tiroirs étaient assemblés par un jeu de rainures. Je ne suis pas équipée pour en réaliser (il n’aurait fallu une défonceuse si je ne me trompe pas).
Alors j’ai réalisé l’assemblage à l’aide de clou.
Pour qu’ils ne soient pas visibles sur les façades, j’ai fraisé le bois pour que le clou s’enfonce sans laisser de sur-épaisseur. Puis j’ai enduit et poncé pour un résultat le plus discret possible.
Est ensuite venu le temps de couper le meuble. Je ne vous raconte pas le nombre de fois où j’ai mesuré avant de me lancer.

IMG_0048

D’ailleurs histoire de retarder un peu le moment, j’ai déjà commencé par préparer la planche qui sépare le placard des tiroirs mais aussi le fond. Car le meuble n’avait pas de fond. Ce qui explique aussi le pourquoi il a si bien survécu les pieds dans l’eau ! J'ai coupé ces morceaux dans des planches de mélaminé de récup (dans les étagères de la chambre de Louison dans notre appartement précedent très exactement, on les voit un peu ici !!)
IMG_0049
M’enfin à un moment il faut y aller et voilà un bureau qui a déjà changé de figure.

IMG_0054

Pour faire la séparation entre le placard et les tiroirs, j’ai acheté un tasseau de 21 mm d’épais pour 56 mm de large. Pour le fixé aux « barres » des tiroirs, j’ai utilisé la technique des tenons et mortaises. Et pour le fixer en haut et en bas, j’ai acheté 2 platines d’assemblage. Un petit détail : les éléments du meuble font 20mm d’épais et mon tasseau 21. Ça peut sembler anodin et pourtant... du coup pour combler ce millimètre manquant, j’ai coincé un bout de carton entre la platine et le bois. Et hop, ni vu ni connu !!!
J’ai aussi fixé quelques équerres pour renforcer l’ensemble et pour combler le fait que le meuble ait bougé avec le temps. (Le plateau du bureau n’était plus de niveau).

2Y2A2871

Puis, j’ai récupéré le système de glissière pour les tiroirs que j’ai refixé sur la nouvelle façade.
Et voilà, le plus difficile était fait !!
IMG_0084

Il a aussi fallu créer une nouvelle porte. Pour cela, j'ai acheté une planche de médium de 15 mm d'épaisseur et c'est mon chéri qui a sorti notre nouveau jouet pour la couper à la bonne dimension !! Pour la poignée, j'ai récupéré délicatement une poignée sur l'un des tiroirs restants. Très doucement le plastique est dur et casse si on le choque. Un trou à la scie cloche acheté pour l'occasion (ce qui est bien avec les travaux c'est qu'on s'étoffe en petit matériel toujours bien utile) et un bou de carton plum collé derrière. Ce n'est pas nickel de l'intérieur mais on va dire que ça ne se voit pas !
IMG_0091
Puis, par soucis du détail, j’ai voulu modifier la hauteur de la tablette intérieur. En effet celle-ci était placée au milieu. Un bon principe en soit. Sauf que je me rappelle que mon frère ne pouvait trop rien ranger ni au dessus ni au dessous. Alors la tablette peut sembler un peu trop haute maintenant mais j’ai laissé 30 cm alors Louison devrait pouvoir ranger des livres au dessous et des bricoles/boîtes/pots dans les 17 cm restant au dessus.
J’ai là aussi modifie la fixation de la planche qui était sacrément incurvé par le poids des choses posés dessus. J’ai donc fixé des tasseaux. Un grand sur le fond et 2 petits sur les côtés. A l’origine, il n’y avait que 2 pitons sur les côtés. Forcément ça fini par courber.
IMG_0105
Ensuite, les fixations de la planche séparant le bureau de la niche commençaient à montrer des signes de faiblesse. J’ai donc tout repris en fixant un tasseau de recup devant et au fond. J’ai récupéré 2 pitons en bon état sur le meuble pour les fixer sur les côtés. Voilà un plateau de ne devrait plus bouger.
IMG_0055
Après quelques heures de travail, j’avais enfin la forme que j’imaginais.
S’en est suivi quelques heures de ponçage aidé par mon chéri qui était exceptionnellement à la maison en semaine (faute d’électricité à son travail).

IMG_0090+

Et question déco maintenant ??
Le plus compliqué et ce qui a été le plus pénible de ce projet : coller le tissu dans le fond du meuble. J’ai eu l’idée d’enduire le tissu de Viseline pour qu’il soit moins « mou ». Finalement je crois que c’était une erreur. J’ai fait de plis au moment de le coller sur le bois et la viseline s’arrachant en cherchant à décoller pour mieux replacer le tissu, je n’ai pas trop pu les « effacer ». J’étais bien contente d’avoir mon chéri sous la main pour m’aider car même à 2, le résultat n’est pas tip-top. Mais bon, celui qui ne le sait pas, sauf s’il cherche et met son nez dessus ne le verra pas... enfin on va dire comme ça et se consoler ainsi. Car en vrai j’ai eu envie de tout arracher pour recommencer. Mais parfois on fait pire alors faute de matériel pour refaire, je me suis abstenue.

IMG_0114+

Et encore un petit détail : j’ai fait un trou dans le fond du meuble pour pouvoir y passer un câble de lampe de bureau par exemple. Fonctionnel on a dit et répété !!

IMG_0148

 Puis j’ai hésité : intérieur gris et contour blanc, l’inverse ?

J’ai fait quelques simulations sur ordi. Je suis parti des couleurs choisis pour les nouveaux aménagements de sa salle de jeu.

simulation

La raison a eu raison de mes hésitations. Un univers lumineux est plus propice au travail. Alors j’ai choisi de peindre les contours et l’intérieur en blanc et les plans horizontaux en gris. J’aurai aussi pu peindre les côtés et dessus du meuble en blanc mais faut de quantité de peinture suffisante, je suis restée sur mon idée de départ, les peindre en gris.
Pour la peinture du bois : j’ai choisi la gamme multi-support « peinture pour cuisine, meuble, crédence » de la marque Luxens de chez Leroy Merlin. Et pour le jaune, un pot testeur de la même qualité de peinture mais de la marque V33 (moins couvrante que la Luxens d’ailleurs, est-ce dû à la couleur du fond ou à la qualité de la peinture ?).

IMG_0112

Je suis ravie de cette peinture Luxens. A voir la tenue dans le temps mais elle est agréable à appliquer et plutôt bien couvrante (et pour couvrir du bleu outremer avec du blanc il faut qu’elle le soit sacrément !). J’ai utilisé un rouleau laqueur mais j’ai vu ensuite que c’est ce qui était préconisé.
Pour le turquoise et bleu pétrole, vous le verrez prochainement mais j’ai utilisé les chutes de vinyl des meubles de la salle de jeux.

vinyl

Et enfin, pour le fond des poignées, j’ai découpé et collé des ronds de chutes de tissu.

2Y2A2874

Il ne restait ensuite plus qu'à tout assembler. La porte que j'ai fixé avec des charnières de mon stock et se maintient fermée avec un aimant de mon stock aussi.

2Y2A2872

Le plateau, quant à lui, est fixé avec une charnière piano. A l'ogirine il n'y avait que 2 charnières classiques qui s'étaient déformées avec le temps. J'ai pensé qu'une charnière piano serait plus solide. 

DSC02425

Il se maintient ouvert grâce à des compas. Ceux d'origine était un peu tordu, j'ai d'abord pensé en racheter des nouveaux mais ça aurait alourdi le budget. J'ai donc restauré les anciens en les grattant et en les redressant. Finalement, leur vécu ne se voit pas trop.

Le moment que j'ai vraiment bien kiffé : installer pour la première fois les tiroirs !!! C'était un peu la validation que j'avais eu raison de me lancer dans ce projet un peu fou il faut bien le reconnaître.

tiroirs finis

C'est parti pour une petite revue photo :

2Y2A2867

2Y2A2889

2Y2A2868

2Y2A2877

 DSC02433

Le placard :

2Y2A2873

Le bureau ouvert :

DSC02423

DSC02422

 DSC02417

Pour l'aménagement intérieur : la vieille lampe de bureau de son Papa, un pot à crayon en boite de conserve et une sous main acheté il y a quelques mois chez Action :

2Y2A2893

2Y2A2881

2Y2A2891

Je dois dire que je suis vraiment contente du résultat. Même si comme toujours, je vois tous les défauts et que ça m'électrise... 
Mais le bonheur de Louison m'a vraiment fait plaisir !!!

2Y2A2901
Pour le moment, nous lui avons installé son ancienne chaise de bar (nous n'avions pas de vraie table à manger dans notre ancien appart alors nous avions investi dans un chaise avec rebords). Ce fauteuils n'est peut-être pas le plus adapté (un chouïa haute) mais elle l'adore et s'installait toujours ainsi pour jouet dans le garage auprès de moi quand je bricolais.

2Y2A2898

2Y2A2899

2Y2A2903

2Y2A2905

2Y2A2907

Si je dois faire un bilan de ce "chantier" : Il n’est pas très rentable. Entre l’achat de la menuiserie, la serrurerie et surtout la peinture... un bureau du commerce nous aurait coûté bien moins cher. Mais la fierté d’y être arrivé, le plaisir de ne pas jeter, de recycler et de redonner une troisième vie à ce bureau me console grandement.
Pour les détails financiers (parce que ça compte !!) j’ai dépensé un peu moins d’une soixantaine d’euros de peinture, une quinzaine d’euros de menuiserie et autant de tissu et de quincaillerie et se rajoute à ça : la colle à bois, la colle Néoprène en bombe, les enduits pour bois et les disques de ponçage (du consommable qui allonge facilement la note)

Posté par chatchiffonne à 21:51 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 26 juillet 2018

Travaux - Déco #4 : les toilettes de l'étage

Et oui, j'ose... Sur ce blog, je vais vous parler de mes toilettes !!!

Encore des travaux qui n'étaient pas vraiment au programme.

Alors qu'on se faisait un petit temps "inspection des travaux finis" du couloir du haut, notre Loulou entre dans les toilettes et nous dit : "et là, vous allez le refaire ? Parce que bon, c'est un peu moche..." Et il faut bien dire qu'on ne peut pas lui donner tord !!! 

Je vous laisse observer :

avant

Mais, je le répète, refaire les toilettes, ce n'était pas au programme, pas la priorité... Et puis... ça a dérapé !! Tout ça à cause d'une énième excursion chez Leroy Merlin pour tout autre chose.

Sur l'étagère des papiers peint en destockage (à 10 euros le rouleau), nous avons repéré des "flamants roses sur fond gris". Louison a flashé dessus et nous aussi finalement ! Un papier assez original, dont on pourrait facilement se lasser dans une grande pièce. Mais les toilettes, c'est un peu la pièce où on peut se permettre pas mal de fantaisie non ?

(Au cas où vous recherchiez aussi ce papier peint, il existe aussi chez 4 murs : voici le lien - mais forcément, il est à 25 euros le rouleau et non 10)

DSC02397

Alors j'ai craqué !! Après le couloir, j'allais me lancer dans ces travaux mais à une condition, les faire à petit budget (une cinquantaine d'euros environ). Acheté peu, récupérer et chercher au max dans nos fournitures en stock.

DSC02384

Tout est donc parti de ces flamants roses que Louison voulait assortir à des paillettes. Je trouve ça sympa de pouvoir suivre ses choix mais en les ajustant un peu à nos goûts aussi. Parce que bon, du rose couleur papier toilette à paillettes... comment vous dire ?!!

Au départ, j'étais parti sur du papier peint blanc à paillettes. En revanche, je ne le trouvais pas très pailletté... ce qui est un peu dommage vous ne croyez pas ? Notre mésaventure avec la peinture du couloir m'a bien échaudé alors j'ai eu l'idée de regarder les avis sur le site Leroy Merlin. "Papier fin trop fin", "difficile à poser", "qui fait apparaître les défauts du murs", "effet paillette trop léger"... des avis peu engageants.

IMG_9039

Je me suis donc rabattue sur de la peinture. J'ai choisie la gamme "ID" qui en plus était en promo (29,90 au lieu de 39,90 le pot) - coloris cinecitta, un beige/gris clair - le plus clair de la gamme. 

DSC02394

Il a fallu préparer le mur, l'enduire, le poncer. Mais ensuite, cette peinture est vraiment très agréable à appliquer. J'ai tout de même mis 3 couches pour un joli rendu, bien homogène et bien pailleté. La texture est sableuse, agréable à appliquer, mate mais étincelante. J'adore !! C'est vraiment difficle de montrer l'effet pailleté en photo alors vous n'avez qu'à me croire sur parole !

IMG_8945

Pour le reste, j'ai tenté de repeindre l'abattant des toilettes. 2 couches de bombe noir mat et 2 couches de vitrificateur (vitrificateur à parquet V33 que nous avions acheté pour l'escalier). Pareil pour le support à papier toilette qui était bleu aussi.

DSC02389

Ca ne tiendra peut-etre pas 10 ans mais c'est propre et plus joli sans avoir eu besoin de racheter autre chose.

IMG_8895

Ces toilettes sont assez grands et les précédents propriétaires avaient utilisés cet espace pour en faire une penderie. A l'arrivée dans la maison, nous avons laissé l'espace tel quel. Et ma foi, c'est bien pratique pour ranger les manteaux à chaque saisons, cacher un peu la litière, ranger notre matelas d'appoint. J'avais aussi des éléments de rangements pour chaussures Ikéa qui logeaient pile poil ici. Idéal pour ranger le papier toilette et produit d'entretien d'un coté et les écharpes, bonnets, gants de l'autre. Bref, un petit coin (sans mauvais jeu de mots) j'ai voulu conserver.

penderie

Mais forcément, je n'allais pas conserver les rideaux "noeuds de marin"... J'ai passé des heures à repérer des rideaux sur le net... Mais les prix des rideaux... Outch... Je voulais peut-être du rose pour être assorti aux flamants roses mais difficile de trouver un joli rose, ni layette, ni "papier toilette", ni trop fushia... j'ai abandonné. Alors j'ai cherché du noir et blanc. J'avais repéré un modèle chez Aliné. Un motif de "mini-vagues" japonisant, ton sur ton. Vu le prix des rideaux (40 euros), j'avais prévu d'en prendre une seul qui ne cacherait pas la longeur du mur. Mais une fois dans le magasin, les dits rideaux étaient finalement pas très joli. Le tissu un peu grossier rendant le motif fade et peu délicat. Alors, je suis tombée sur un modèle en destockage à 7 euros le rideau ! Pour le pri, j'en ai prix 2. J'ai flashé sur ce petit motif.

IMG_9102

Bon fallait un peu oser parce que les flamants roses sont déjà des motifs assez présents. Mais, j'me suis rappeler quelques principes vu à l'école : assortir 2 gros motifs = faute, assortir des petits motifs à des gros, ça le fait !!! 

DSC02380

Pour la barre de rideau, j'ai recyclé l'ancienne en la peignant en noire (fin de pot de l'escalier) et en le vitrifiant aussi pour augmenter la solidité de la peinture.

DSC02381

Ensuite, la lumière. Franchement, vu où elle est placé (au dessus de la porte), je ne voulais pas y mettre un gros budget. Je voulais juste avoir des lumières dirigées pour faire ressortir les pailettes. Après de longues tergiversations, j'ai donc simplement pris une barre de 2 spots. L'entrée de gamme de chez Leroy Merlin.

DSC02385

Enfin, la déco du mur : au départ, je voulais mettre un grand cadre haut et long avec une chute de papier peint pour faire un rappel du mur d'en face. Mais c'est sur ce mur que les pailettes ressortent le plus. Il aurait donc été dommage de le masquer. 

J'ai donc laissé l'idée en plan pendant plusieurs semaines. Et puis il y a quelques jours, en vidant la salle de jeux de Louison pour y commencer les travaux, je suis retombée sur 2 cadres. C'est notre voisin qui a tenu à nous les donner il y a quelques mois et je n'avais pas oser refuser.

IMG_9743

Du coup, j'ai eu l'idée de les recycler pour nos toilettes. Je n'aurai pas forcément choisi des cadres aussi épais mais comme je n'avais pas envie de les jeter et encore moins de les accrocher, autant les up-cycler comme on dit !!

DSC02392

Dans l'un, une chute de papier peint...

DSC02395

Et dans l'autre ?? J'ai vu des jolies illustrations sur Pinterest. Mais les messages type "l'endroit où tu dois être", "ce que tu ne peux pas faire aujourd'hui, fais le demain"... Franchement, elle était super chouette mais comment dire... j'avais peur que le message soit mal interprété, mal associé !!!!!

DSC02388

Je suis donc parti sur un simple "hello"... à défaut !

DSC02391

Comme le cadre est plus grand qu'un A4, je l'ai découpé au scalpel dans du bristol blanc et j'ai imprimé un rond de couleur assorti au rose des flamants.

DSC02387

Finalement, je suis bien contente de ces travaux pas prévus !! On a maintenant des vrais toilettes de princesse !!!! Et rien que pour ça, j'me dis qu'on peut bien parler WC sur un blog !!!! 

Posté par chatchiffonne à 10:33 - Commentaires [34] - Permalien [#]

jeudi 12 juillet 2018

Bienvenue Lilian

L'avantage de travailler en maternité c'est qu'on rencontre parfois les bébés en avant première ! 

Louison a été suivie pendant 1 an 1/2 en orthophonie pour rééduquer son voile de palais, les muscles de son visage et sa mâchoire. Et puis, parce qu'elle avait un peu fait le tour des exercices possibles, mais aussi pour donner du temps à une autre prise en charge et peut-être un peu aussi parce qu'elle partait bientôt en congés mat, nous avons arrêtes (peut-être temporairement) cette prise en charge. Du coup, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de remercier l'orthophoniste, qui est aussi la maman d'un copain d'école de Louison, pour sa prise en charge. 

Je me suis dit qu'à défaut d'un cadeau de fin de prise en charge, je pourrais peut-être faire une bricole pour son futur bébé. Alors, quand, au hasard d'une nuit de garde, je l'ai croisé, je me suis mise un coup de pied aux fesses, j'ai fouiné dans mes favoris sur Raverly et j'ai trouvé un modèle adéquat. 

DSC02368

Ce modèle est gratuit, c'est le Pull CB16 Jumper n°35-36 de chez Cheval blanc - disponible ici -
J'aime bien les petites manches maintenus par un bouton. Avec la capuche, ça fait vraiment le charme de ce petit pull.

DSC02374

Pour la laine, j'ai eu envie d'une version marinière et j'ai pioché dans mon stock : 
- Laine Ideal de chez Bergère de france - coloris Vannerie
- Laine Baby merino de chez Drops - coloris Turquoise (32)

DSC02370

C'est un modèle normalement tricoté à plat mais je l'ai modifier pour le tricoter en rond et avec peu de couture (j'ai relevé les mailles plutôt que de coudre). Seule la base de la capuche est cousue.

DSC02373

Comme je n'avais pas le bon échantillon, j'ai tricoté du 2 ans pour obtenir les dimensions d'un 6 mois.

DSC02371

Des boutons en bois de mon stock également : acheté chez Action il y a quelques années au rayon Loisirs Créatifs

DSC02375

Au cas où vous poseriez la question, le joli cintre vient de chez Leroy Merlin, on l'a acheté au début des soldes au hasard d'une course pour tout autre choses (0,99 € en solde).

DSC02376

Un tricot efficace et agréable à tricoter. Commencé vendredi dernier, terminé mardi ! On ne peut pas en dire autant du pull en cours pour ma Louisonnette, et est certe plaisant mais que je fais trainer.

Posté par chatchiffonne à 22:16 - Commentaires [23] - Permalien [#]

vendredi 6 juillet 2018

Travaux - Déco #3 : le palier du haut

Après le couloir du bas et les escaliers, les travaux se sont poursuivis à l'étage avec le palier. Quand on a visité la maison, j'ai tout de suite aimé ce petit coin qui ne sert à rien !!

Voilà une photo avant qu'on emmenage :

IMG_8751

Mais j'ai tout de même voulu rentabiliser ce palier en lui donnant une fonction et donc en l'occupant d'une bibliothèque. J'avais déjà une étagère en bois qui m'a suivi depuis plusieurs déménagements. Pas chère et suffisament solide pour suuporter le poids des livres. Une peu branlante certe... Alors j'ai racheté 2 étagères chez Bricot dépôt. Et la blague c'est que la endeuse ne m'en a compté qu'une. J'ai donc eu une grande bibliothèque pour 20 euros !! Ensuite, j'ai recoupé mon ancienne étagère pour qu'elle passe sous la pente du toit. L'autre moitié nous sert de désserte dans le garage. Pour plus de stabilité, j'ai fixé les étagères ensemble. Facile !!

Après avoir posé nos meubles :

IMG_0275

Mais ce vert, décidemment, mon chéri n'aimait pas. De mon côté, j'avais adoré le jonc de mer... chercher pas, c'est lié à un bon souvenir : l'ancien appart d'une chouette amie dans lequel on se sentait si bien.

Alors, certes, les escaliers m'ont pris pas mal de temps, mais, une fois lancé, il nous fallait bien donner un coup de frais sur le palier du haut. D'autant que pour rappel, nous avions retiré les pierres sur le mur derrière la bibliothèque. 

IMG_8243

Il a bien fallu arranger un peu ce mur. Je l'ai donc poncé à la meuleuse pour retirer les dernières traces de colle à pierre. Puis enduit. Une couche d'enduit de rebouchage, une de lissage... Et encore du ponçage... Vous n'imaginez pas comment je n'en pouvais plus de cette poussière.

IMG_8252

Ensuite, je me suis occupée des autres murs. Il a fallu détapisser, forcément, puis nettoyer les murs et enduire ceux qui allait recevoir de la peinture. 

IMG_8349

Et puis il y a eu le sol. Ce jonc de mer qui me plaisait tant, il faut bien reconnaître qu'il n'était pas hyper propre (merci le chat qui a vomi dessus !) et qu'il a été très posé. Il s'effilochait en effet par endroit car il a été coupé trop court. 

Alors ça m'a pris comme une envie de - vous savez quoi - mais une aprèm, où en plus il faisait une chaleur à creuver, j'ai décidé de le retirer toute seule pour voir ce qu'il y avait vraiment en dessous. Et ben c'est lourd ce truc !

Et finalement, pas de trop mauvaise surprise, juste un parquet flottant dans une couleur qui ne se fait plus trop mais propre. Il y avait juste un endroit qui avait été bouché "à l'arrache". On pense que c'est une ancienne cloison et qu'à l'origine, le palier n'était pas ouvert mais qu'il y avait un placard à la place. J'ai donc cassé le précédent enduit pour le refaire au MAP et à l'enduit de rebouchage.

IMG_8536  IMG_8537

La solution la plus esthético-économique (oui oui, c'est concept et c'est mon mode de vie... enfin de travaux !!) pour recouvrir ce sol en forme de L sans y laisser un reins et sans perdre trop de matière : les dalles PVC autocollantes. On a eu bien du mal à se décider sur la couleur. D'autant que c'était le plus gros budget travaux jusqu'ici. Mais, caché sous une étagère, nous avons trouvé un bon compromis avec des dalles à 12,90 euros le m2. Un compromis entre prix et solidité (avec une bonne couche d'usure). Le vendeur a dû nous prendre pour des fous à étaler les dalles dans toute l'allée pour voir le rendu final. Nous étions tombés sous le charme des lames claires mais nous étions plus dubitatifs sur l'effet panaché des couleurs. Alors il fallait bien se faire une idée.

IMG_8621

Avant de poser le sol, il y a un détail que j'ai voulu régler. Au grand désespoir de mon chéri que j'exaspère avec mes idées de finition !!! Les sols ne s'arretaient pas au bon endroit pour que les barres de seuil soient posées proprement, sans découpe dégueux et donc facilement... Du coup, j'ai découpé les sols des autres pièces pour que le futur sol avance juste à la bonne limite... Le lino, ça va, un coup de cutter et c'est réglé. Mais là où j'ai failli perdre mon chéri c'est quand j'ai décidé de couper le carrelage !!! M'enfin je crois que vous l'avez deviné, quand j'ai une idée en tête, je ne l'ai pas aux pieds. Alors je me suis lancée ! Un coup de meuleuse, un coup de burin et hop, c'était finalement vite réglé... Et la poussière... heu, on ne va pas en parler hein, à ce moment là de l'histoire, disons que j'étais résignée !!

Mais le plus fort dans tout ça, c'est qu'on a découvert un joli parquet sous le carrelage des toilettes. Quelle drôle d'idée de recouvrir un sol qui bouge et vieillit d'un sol qui se dilate pas ou peu !! J'vous jure, j'étais à 2 doigts de faire sauter tout le carrelage !!!! 

IMG_8533

Des lames PVC, c'est presque un jeu d'enfant à poser en s'appliquant un peu, en prenant bien les mesures et surtout sur une base très propre... J'ai donc gratté toutes les traces provoquées par l'ancien jonc de mer, lavé et dégraissé à l'acétone.

IMG_8628

Il a fallu pas mal de découpe, ce qui prend un peu de temps mais, à deux, nous avons tout posé en une grosse après-midi. J'ai décalé les plaques d'1/3 à chaque rangée pour un rendu régulier mais pas trop.

sol

Ça change du jonc de mer... Et finalement, ce sol nous plaît bien avec ses nuances. 

IMG_8633

Le plus difficile pour le sol, ça n'a pas été les dalles en elles-même mais les plinthes. Quelle galère à couper et à ajuster. M'enfin, une fois le coup de main pris, ça a été même si je ne pensais pas y passer autant de temps. Faut dire aussi qu'on a beaucoup d'angles.

plinthes

Petite astuce pour une jolie finition. J'ai eu l'idée de décoller la couche supérieure des chutes de nos dalles PVC pour les coller ensuite au bout des plinthes. Et voilà qui finit bien les bords de plinthes.

DSC02245

Passons au murs. Bien sûr il a fallu repeindre les portes. En blanc, pour ne pas chercher midi à 14h. Mais aussi les corniches. D'ailleurs, en parlant de celles-ci, elles étaient toutes dépareillées. Et pas de chance pour nous, je n'ai pas pû toutes les retirer pour remettre les mêmes partout sous peine que le plafond nous tombe sur la tête. Et comble de pas de bol : J'ai bien trouvé les mêmes sur le site de Brico Dépôt mais impossible d'en trouver en magasin, la référence n'est plus distribuée et les stocks internet pas mis à jour. J'ai fait tous les magasins du département sans succès. Alors j'ai dessiné le profil de cette corniche et je l'ai filé à mon Père qui va essayé d'en faire faire par un de mes oncles ou un menuisier. Un jour, le palier sera vraiment fini mais pour le moment, ça ne gêne pas trop.

Ensuite, vous l'avez sûrement remarqué mais j'aime les bleus pétrole, les bleus canards... bref, tous les bleus avec une pointe de vert dedans ou tous les verts avec une bonne dose de bleu dedans... c'est au choix !! Un peu l'histoire du verre à moitié plein !!

Il n'empêche, et vous l'avez peut-être déjà lu sur ce blog ou ailleurs, mais dans mon ancien métier, nous avions 2 termes pour qualifier ces couleurs :
- les turquoises : se sont des bleus dans lesquels on a ajouté du vert
- les isly : se sont des verts dans lesquels on a ajouté du bleu mais pour autant l'oeil garde une sensation de bleu.
Et je dois dire que j'adore cette deuxième catégorie. Des couleurs souvent profonde mais douce à la fois, plus chaude que les turquoises (cf la proportion de jaune contenu dans la couleur).

IMG_8539

J'ai donc choisi une peinture bleu pétrole... mais aussi sans le savoir au départ une sainte horreur de peinture. Le soit disant haut de gamme de chez Dulux Valentine pourtant... Qui a pelé quand j'ai retiré les Scotchs... J'ai pleuré vous n'imaginez même pas... 60 euros le pot pour un résultat de m****** et ce n'est pas faute d'avoir préparé les murs. Ma seule erreur, j'aurai dû faire une sous couche grise foncée plutôt que blanche. M'enfin 3 couches pour de la soit-disant mono-couche. Qui en plus s'arrache au retrait des Scotchs alors que je les bien retiré à frais dans les règles de l'art... Et en plus, une fois sec, la peinture est bien plus verte que prévu.

Regardez-moi cette horreur :

IMG_8559

Alors il m'a fallu gratter, repeindre et pour éviter la cata, j'ai passsé une lame de cutter au bord des sctochs. Je vous raconte pas l'angoisse avec tous les scotchs sur l'escalier... Comme on dit, j'ai sauvé les meubles mais je garde tout de même un goût sacrément amer de cette expérience de peinture.

Mais revenons à nos moutons. Pour ce palier, j'avais envie de fun. De lumière. J'e voulais associer un joli papier peint à motifs avec de la peinture. Le papier serait posé sur 2 murs, celui derrière la bibliothèque et celui contre la salle de bain, et le bleu ferai le lien entre l'escalier et le palier.

Voilà le résultat pour l'escalier :

DSC02249

DSC02224

Parenthèse finition : pour éviter les éventuelles coups sur l'angle du mur, j'ai découpé et collé une petite baguette de PVC... Pas question d'abimer plus la peinture.

DSC02223

Ensuite, nous avions repéré un joli papier peint chez Leroy Merlin sur fond bleu un peu canard-gris justement. Mais je préférai une base claire pour justement peindre plutôt les murs dans une couleur profonde.

Et voilà le résultat :

DSC02225

Le papier peint vient de chez Leroy Merlin : Papier peint intissé Tige multicouleur

DSC02243

Malgré mes déboires et la couleur moins bleue que prévu, j'aime toujours l'association que j'avais envisagé au départ :

DSC02246

Je suis contente de l'association entre le motif, la pierre, le taupe déjà présent des boiseries et le bleu pétrole. Ca ne semble pas évident en photo mais le palier à gagné en clareté et en dynamisme !

DSC02240

J'avais aussi dans l'idée de repeindre la bibliothèque. Mon chéri n'était pas trop chaud avec l'idée. Mais je me suis obstinée et j'aime bien le résultat. J'ai vraiment dû tirer la peinture car les 3 couches sur les murs ont bien vidé le pot mais c'est passé juste-juste. J'ai ensuite passé 2 couches de vitrificateur (puisque j'en avais un gros pot en stock, autant en profiter).

IMG_8660

Passons à la lumière. J'aimais beaucoup le lustre laissé par les anciens proprios (mon chéri, moins !).

IMG_8664

Mais il fallait bien se rendre à l'évidence, il mangeait toute la lumière et nous avions besoin de clareté. Alors, ça a moins de charme mais nous avons mis une rampe de spot. J'avais repéré de bien jolis modèles. Mais il a fallu être raisonnable et j'ai trouvé ce compromis (à 40 euros), toujours chez Leroy Merlin, qui se marie bien au style du papier peint. 

DSC02228

 Et enfin, la déco :

DSC02239

Déjà, ma malle a retrouvé sa place. C'était la malle de ma tante. Je l'ai récupéré in-entremis après son décès. Même mon père qui garde tout voulait la jeter. Elle était à l'origine recouverte de tissu. J'ai tout retiré. Mon petit frère de 14 ans à l'époque m'a aidé a refaire le tiroir à l'intérieur, je l'ai  poncé et vernis et depuis elle me suit dans tous mes déménagements depuis mes 18 ans. Je la trouve si belle. Et on y range pas mal de fourbi dedans ! Du matériel de petit bricolage notamment.

DSC02235

 Il ne restait ensuite plus qu'à replacer les livres et mes petits objets fétiches sur la bibliothèque. Et si vous demandez, oui oui, mon chéri à bien sa place dans la maison, ses  petits fiat 500 trônent aussi sur les étagères et ses "geekeries" un peu partout dans la maison !! Sur ces étagères, il y a aussi l'aquarium de faux poissons de Louison.

DSC02238

DSC02237

(Ce petit ours de paille, encore un souvenir qui me suit depuis la fin de la seconde cette fois-ci. Un cadeau offert par une amie pour mon anniversaire que j'ai passé à Nice chez ses grands-parents. Un merveilleux souvenir de vacances)

DSC02236

Pour le mur du couloir :

DSC02232

mon chéri avait acheté un pêle-même il y a 2 ans pour mettre dans le salon. Mais depuis, il prenait la poussière sous le canapé. Je voulais finir les travaux avant les vacances de printemps. Et le soir, jsute avant de partir chez mes parents, après avoir tout rangé, me voilà avec cette idée en tête et l'envie d'utiliser enfin ce cadre IKEA. 

DSC02234

Des petits photos, quelques illustrations choisies et hop, un brin de déco !!

DSC02231

Une dernière vue, celle que j'ai quand je monte me coucher tous les soirs et où je peux me dire qu'on est dans la maison depuis dèjà et seulement 2 ans à la fois !! Il me reste encore des baguettes à coller contre la rambarde et un coup de peinture à faire mais pur le moment, je concidère les travaux du palier terminé !

DSC02227

Et la prochaine fois, si j'ose, je vous montre mes toilettes !!!

 

Posté par chatchiffonne à 11:32 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 4 juillet 2018

Cadeau de fin d'année

Ma puce a fait de la danse cette année pour la première fois. J'vous raconte pas comment j'étais fière et toute émue de la voir sur sa petite scène Samedi dernier au gala. Ma petite poulette pour qui la coordination et l'attention sont si difficiles à gérer. 

Et, un peu au dernier moment, j'ai réagit que, comme il est coutume de faire dans pas mal d'école, aucun bouquet de fleur ni cadeau commun n'était prévu pour sa prof de danse. 

Aujourd'hui, c'est le dernier jour de cours, qui se clôture par un goûter. Alors pour remercier sa prof de danse pour cette année. J'ai réalisé un petit cadeau de fin d'année.

J'ai pensé à 2-3 bricoles sans grande motivation. Et puis, alors que j'étais en train de broder un autre cadre pour La Fée du Fond des Bois, j'me suis dit que ça pourrait être sympa aussi comme cadeau. (mes autres cadres sont visibles ici)

Mais quoi broder ? Des chaussons... peut-être un peu cliché et puis elle fait du modern-jazz en plus... Un texte ? Aller, va pour un texte. Vu le temps qu'il me restait, il me fallait du court !! "Je danse donc je suis" ?! Pas très recherché mais efficace. Aller, go !!je danse donc je suis N&B

J'ai préparé le "dessin" sur Illustrator. Je vous mets l'infographie, parce que bon, rien de bien sorcier. Cela dit, j'apprecierai un petit message si vous l'utilisez et encore mieux, une photo de ce que vous en avez fait.

Pour la typo : Buttercup (j'adore cette typo !)
J'ai rajouté des arabesques sur le "donc" pour animer un peu l'ensemble

IMG_9660

J'ai hésité à ajouter des étoiles, mais j'ai eu peur du coté too much. Et puis, au fur et à mesure que je brodais, je trouvais ma toile bien vide. C'est Stéphanie alias The Amazing Iron Woman qui m'a suggéré de rajouter des étoiles, je suis donc revenue à mon idée du départ et j'ai étoilé ma toile !!

IMG_9669

Pour les couleurs, vous le verrez bientôt mais je ne suis pas allée chercher bien loin. 

Le matos : une toile 22x27 cm acheté chez Action

Petite vue de dos :

dos

Le fil :
- Fil coton Hjertegarn Diamond cotton 8/4 coloris Pétrole - les coloris que cette gamme sont déments. Dommage qu'on ne la trouve plus chez Laine et Tricot.
- Une pelote d'un très vieux fil noir de chez Phildar - type Lambswool - que ma grand-mère avait récupéré.
- un fil doré de chez Bergère de france - je crois qu'il s'agit de la qualité Lumis. Mais je l'ai en stock depuis tellement longtemps...

DSC02363+

Pour l'accrocher, j'ai trouvé 2 petits anneaux à vis dans ma valise de quincallerie que j'ai rejoins d'un cordon de fil pétrole.

DSC02359

Quelques détails :

IMG_9671

IMG_9670

Il a fallu broder intensif mais voilà le cadre fini et prêts à être emballé et offert !!

DSC02356+

A bientôt !

 

Posté par chatchiffonne à 15:31 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 1 juillet 2018

Travaux - Déco #2 : la montée d'escalier.

La dernière fois que j'ai parlé travaux, je m'en suis arrêtée ici :

Sur l'entrée...

DSC02093

Quand on a acheté la maison, il y a un endroit que mon chéri n'aimait pas du tout, c'était la cage d'escalier et le couloir du haut. Aller, je vous montre. 

avant

Ce qu'il n'aimait vraiment pas, c'était ce vert. Moi, il ne me gênait pas tant que ça. Par contre cette bande de pierre posée un peu partout... Je n'ai vraiment pas compris le concept !!

Mais revenons à la porte d'entrée. Quand j'ai retiré le papier peint tout autour, j'ai découvert un mur franchement abîme. Quand la porte a été changé, je pense qu'elle a été installée en force et que le mur n'a pas vraiment aimé les différences de température et la dilatation des matériaux.

Solution ?! Gratter, enduire ?? Pfff, j'ne l'sentais pas du tout. 

Je cherchais aussi comment faire un lien visuel et cohérent entre le bas, la cage d'escalier et le haut.

Et soudain, une idée m'est venue et c'est là que les travaux ont pris une ampleur imprévue au départ !!

Après plusieurs tergiversations, j'ai imaginé une solution la plus économique possible tout en étant plus jolie et à notre goût : mettre de la pierre partout !!! Compléter les murs commencés et continuer jusque sur le mur de la porte d'entrée. Et le côté cool de l'histoire c'est que la référence de la pierre existe encore. C'est le premier prix de chez Leroy Merlin.

Mais voilà, trop de pierre, tue la pierre... Ils en avaient mis partout... 

retrait pierre

Nous avons donc commencé par retirer les pierres qui étaient derrière notre bibliothèque. Ce qui nous a permis de récuperer 49 pierres entières et quelques demis. Alors même s'il a fallu nettoyer le dos des pierres au marteau et au burin, c'était déjà une belle économie.

IMG_8299

Mais il a aussi fallu nettoyer et réenduire le mur.

Et puisque le retrait des pierres de ce mur s'est passé nickel chrome, j'ai voulu aussi retirer celles posées sur le mur sous la rambarde... M'enfin là, ça ne s'est pas du tout bien passé... Oups !!!

retrait pierre escalier

Et puis tant qu'à faire, j'ai voulu aussi retirer les grosses plinthes qui étaient très mal découpées et posées. A leur décharge, c'est hyper difficile à réaliser.

plinthe escalier

Mais après ça, le mur ne ressemblait plus à rien. Des trous en haut, une planche de bois cracra, des jours près des marches...

retrait plinthe

Mais puisque je n'étais plus à ça près, je me suis aussi occupé de l'angle du mur de l'escalier.

Ce mur était bizarre, devant : des blocs de siporex, contre : une plaque de contre plaqué et au bord, derrière la plaque de bois : un montant de bois.

J'imagine qu'ils ont voulu la biseauté sur le bord de la plaque de contre-plaqué pour faire plus joli. Sauf qu'ils ont fait le biseau à l'envers. Du coup, la plaque dépassait et s'est abîmée. J'ai tenté le tout pour le tout en essayant de découper ce surplus à la scie sauteuse. Honnêtement, je ne pensais pas réussir mais ça s'est hyper bien passé. (Bon, en photo, on ne se rend pas trop compte)

découpe mur escalier

En fait, parfois, suffit peut-être d'y croire !!!

IMG_8344

Malgré l'état déplorable du mur après tout ça, j'ai décidé de ne pas paniquer. Et, après négociation avec mon chéri qui voulait faire appel à quelqu'un, je l'ai convaincu d'essayer de réparer le mur moi-même. 6kg de MAP, 4 kg d'enduit de rebouchage et de l'enduit de lissage plus tard, le mur est tout beau !!!

Après applicaction du MAP :

après map

Après application de l'enduit de rebouchage :

IMG_8302

Et enfin, après l'enduit de finition et avant la dernière session de ponçage :

après enduit finition

La pierre maintenant... L'idée, c'était donc de recouvrir complètement le mur de la montée d'escalier, de terminer la dernière rangée de pierre sur le mur sous le velux et d'en appliquer sur le mur autour de la porte d'entrée pour le réparer et faire un lien visuel.

pose pierre bas

La pose des pierres sur la partie basse n'était pas évidente. J'y suis allée petit à petit avec des tasseaux fixés dans le mur pour que les pierres ne glissent pas. Et puis il y a eu toutes les découpes. Mais ça, en revanche avec une meuleuse, une bonne prise de mesure et un disque diamanté, c'était assez aisé. 

pose pierre haut

La partie haute était plus facile... Quoique, il a fallu récuperer le niveau. Et ça, c'était du boulot !!!! Mais heureusement, parfois, j'avais de l'aide !

IMG_8394

Et puis, à un moment, j'ai fini par être trop petite. C'est une idée de mon père qui m'a aidé à concevoir un bon échafaudage grâce à du matos qu'on avait déjà à la maison.

echafaudage

Son idée, c'était d'utiliser l'échelle, pas dans l'escalier comme j'y avais pensé mais plutôt comme support à autre chose pour poser un madrier. Et le support que j'ai trouvé c'est 2 piquets de jardin métallique bien solides qu'on avait retiré à notre arrivée dans la maison.

IMG_8402

Mais j'étais vite encore trop petite. Alors j'ai fait ce qu'il ne faut normalement pas faire... A la télé, un message style : "cette action est réalisée par des professionnels et ne doit en aucun cas être essayée chez vous" serait écrit sur l'image !!! J'ai posé un escabeau sur le madrier. Mais j'vous jure, ça ne glissait pas du tout. 

Ensuite, il me restait le pierre autour de la porte. Et là, la difficulté, c'était les interrupteurs. 

pose pierre porte

Et puis c'était sans compter sur les 5 pierres qu'il m'a manqué à la fin pour finir mon chantier... grrrr !! Au final, et grâce à la récupération des pierres sur les autres murs, nous avons seulement acheté 11 paquets de pierre.

Une fois les pierres posées, nous étions déjà bien content du résultat. Pourtant, il fallait encore jointer les pierres. 

Nous avons trouvé un sceau de mortier lisse en poudre spéciale pierre de parement dans notre garage (tout l'avantge de la poudre, ça ne se périme pas !). Un achat de moins à effectué ! Trop bien. Le point négatif, c'est que je n'en ai pas eu assez et que la référence venait juste d'être arrété. Après quelques coups de fil, j'ai réussi à trouver un équivalent. Il n'avait pas tout à fait la même couleur mais vous allez voir que ce n'était pas très grave finalement.

IMG_8427

Pour appliquer le mortier, j'ai acheté une poche à douille de chantier en tissu. Au départ, j'ai préparé le mortier selon les instructions du produit. Et là, j'me suis dit que je n'étais pas rendu. Il fallait une sacré force pour faire sortir le mortier de la poche. Mais en le préparant plus liquide... un vrai bonheur !!Bon c'est tout de même lourd sur les bras. Mais vraiment, n'hésitez pas à investir dans cette poche (qui en plus coûte moins de 10 euros les 3).

IMG_8433

Enfin, pour lisser et donner du grain aux joints, j'ai utilisé un vieux copain... un pinceau qui me servait à ce même usage quand je faisais du vitrail. La nouveauté c'est qu'à la place d'une feuille de laurier, j'ai utilisé le dos de mon pinceau pour gratter le mortier (pour égaliser et donner du grain).

J'ai pas mal utilisé mes doigts aussi. Et ça, c'était carrément une mauvaise idée, je n'ai plus eu d'empreinte digitale pendant un moment !!

IMG_8429

Avant/après sur la même photo !

Et voilà le résulat :

joint

On a beaucoup hésité mais mon idée de départ a été retenue : pour finaliser ces murs de pierre, j'ai voulu tout repeindre en blanc. Pour éclaircir, apporter de la lumière, lisser un peu l'effet pierre "four à pizza".

IMG_8456

Une couche de blanc à plafond à suffit. Même si ça m'a encore pris pas mal de temps, je suis ravie du résultat.

peinture blanche

Dans le genre de travaux pas prévu, il y a aussi eu l'escalier en lui même... Parce que bon, tant qu'à faire !!! J'ai d'abord fait un essai pour voir ce qu'il y avait sous cette peinture marron.

ponçage

IMG_8444

Et 7 heures de ponçage plus tard, nous avions un bel escalier brut !! ça change du marron !

ponçage escalier copie

J'avais dans l'idée de repeindre les contre-marches en noir, je ne les ai donc pas poncé à blanc.

peinture noire escalier

Ça vallait le coup de passer une bonne heure à poser les scotchs car le résultat est vraiment sympa. 

IMG_8514

Surtout qu'il a fallu recoller encore des scotches sur les bords pour vitrifier l'escalier. 2 couches plus tard, il était terminé et tout beau !! Et là j'ai commencé à bien kiffer mon nouvel escalier, j'avais l'impression d'être dans une nouvelle maison !

DSC02218

DSC02219

DSC02251

DSC02252

DSC02222

DSC02217

DSC02215

Après ce très long post, je vais m'arrêter là pour le moment. Mais les travaux ont continué dans le couloir du haut.

Posté par chatchiffonne à 17:26 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :


J'aime pas que la couture...
J'en suis...
Petites Boutiques