- Chef d'oeuvre : n. m. - XIII ème ; de chef et oeuvre - Anciennement : Oeuvre capitale et difficile qu'un artisan devrait faire pour recevoir la maîtrise dans sa corporation (Le petit Robert).

Chaque métier possède son chef-d'oeuvre, sa difficulté. Dans le mien (et même si je ne travaille plus pour le moment), faire un chef d'oeuvre, c'est couper un trou dans du verre. Vous savez, comme dans les films quand le voleur découpe un rond dans une vitrine pour voler un gros diamant... Et bien, dans la pratique, c'est pas aussi simple que ça !!!

- Made in china : de l'anglais - fabriqué en chine

Ou plus clairement, objet fabriqué en deux temps trois mouvements par des ouvriers chinois et revendu pour trois francs six sous en Europe.

Oui, sauf que le temps que se dessine une idée dans ma tête, les chinois l'on déjà produit en masse. C'est pas juste... mais c'est ce qui c'est produit pour MON sac. Je m'explique : Il y a fort fort longtemps (l'année dernière, hum hum...), je voulais me coudre THE sac, un vrai, beau, pratique et chic.

C'est là que le bas blesse et que les chinois m'énervent... grrrr... Voilà ce que j'ai vu le jour même après avoir dessiner MON sac et voilà ce que l'Homme a insisté à m'offrir... Le même, MON idée, mes détails, tout... Maudit chinois ;)

 IMG_7726

Il est beau tout même non ?? Aller les chinois, je vous pardonne (quoique !!)

Et puis, tant pis, puisqu'une copine m'a fait part d'une envie d'un vrai sac de fille mais vraiment pratique, je lui coudrai pour elle. Nah, bien fait les chinois !!

Maintenant que j'ai bien ronchonné, je peux vous montrer ma copie pas chinoise : Avalanche de photos...

DSC03328

Liberty Gabriela Verdure (made in la Droguerie), simili cuir brun, coton épais brun mondial tissu...

IMG_7717+

 IMG_7643

Mais au fait, pourquoi chef d'oeuvre ?? Déjà, plusieurs éléments ont été une grande première pour moi : coudre un tissu assez honéreux, du passepoil, du simili. Ensuite, je suis partie d'une base "facile", j'ai ajouté des petits détails qui donnent un aspect moins "home-made" et j'ai particulièrement bien soigné le résultat (ok, je ne coud pas très droit et l'Homme en regardant un reportage des ateliers Ferrari m'a dit que j'étais pas franchement au niveau : sympa l'Homme non ??). Enfin, j'ai reçu des compliments de sa destinataire qui m'ont faire rosir les joues. Alors, je proclame CE MON sac, mon chef d'oeuvre de l'année dernière (même pas en retard pour vous le montrer !!) : les chinois n'ont qu'à bien se tenir !!

Alors, voici ces fameux détails :

Les deux poches extérieures et le dessous du sac renforcé :

montage poche et dessous

L'intérieur mi simili mi coton, la poche zippée intérieure :

 montage poche intérieure

La bride :

montage anse

Les attaches cartables (tucks) :

 montage attache

Rassurez-vous, je ne prends pas la grosse tête... D'ailleurs, ça vous dit de faire le même ? Un petit tuto ? Comme souvent, mes réalisations sont plutôt simple et facile à réaliser et de bonnes observatrices pourrait facilement s'y frotter les yeux fermés mais j'ai été débutante et suis toujours super contente de trouver des tutos quand j'en ai besoin (ex : pour la pose intégrée).

Je sais qu'un tuto du même style que le mien sur la blogosphère. Mais que voulez vous, j'ai cousu ce sac il y a plus d'un an maintenant, commencé le tuto dans le foulé et tout laissé tombé d'un coup par flegme et aussi par manque de temps. Aujoud'hui, du temps, j'en ai un peu plus alors je le finalise et je le partage avec vous dès que possible.

Edit : Le tuto est maintenant disponible ici