Cela fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici. Me voilà de retour et surtout, après de très nombreux mois, me revoilà avec des travaux (cela me fait penser que je ne vous ai jamais montré la verrière qui a finalisé ma cuisine, pas plus que je ne vous ai partagé le Carport réalisé par mon père).

Après pas mal d'aménagement au sous-sol, le couloir, l'escalier, le palier du haut, la salle de jeux de Louison et la cuisine, il était temps de s'occuper de la salle de bain.

Comme pour la plupart des pièces de notre maison, celle-ci a été refaite par les précédents propriétaires. Autant la déco et les choix de couleurs étaient plutôt sympa, autant la réalisation et les finitions étaient comme dans les autres pièces une véritable catastrophe.

Voilà à quoi ressemblait la salle de bain avant qu'on ne s'y atèle. Pas si mal non ?

IMG_6358

IMG_6359

Nous avons déjà dû refaire la douche il y a quelques années. Le carrelage du sol de celle-ci avait été posé sur une dalle de polystyrène. A force de marcher dessus, le sol s'est plus ou moins fendillé entraînant un beau dégât des eaux. Je regrette un peu de choix de galets au sol qui était à l'époque le meilleur compromis déco. Ces galets et surtout les joints sont bien trop pénibles à entretenir.

L'autre soucis de la salle de bain était plutôt fonctionnel : il n'y avait pas de lumière au dessus du miroir ridicule. Mon père insistait depuis quelques temps pour qu'on ré-envisage cet espace et souhaitait nous offrir un meuble haut de salle de bain. Je n'étais pas convaincue par l'idée. Et puis comme d'hab, je me suis dit qu'il était dommage d'investir une somme d'argent pour de "l'à peu près". Impossible d'installer un meuble sans refaire la salle de bain.

Après tout ces temps de confinement, une date butoir s'est imposée. Mes parents venant pour les vacances de Pâques, je devais imaginer la déco et les travaux futurs pour que mon père nous aide à réaliser la saignée dans le mur permettant d'amener l’électricité et donc la lumière. Et je ne vous raconte pas le bazar dans ma tête. Cette pièce aura été la plus pénible à imaginer pour moi. Il a fallu plus que pour les autre pièces composer avec l'existant et penser à des compromis (hors de question de refaire encore la douche ou de changer la baignoire). Comme souvent, j'ai amené les idées mais avec mon mari m'a aidé à valider et à choisir les matières et couleurs.

IMG_6363

J'ai commencé les travaux par le plafond qui méritait un bon coup de frais. Il a fallu détapisser, poncer, enduire, poncer encore, lessiver, peindre... Un mal bien nécessaire comme vous pouvez le voir !

IMG_6360

IMG_6411

Après ce plafond tout beau, il était temps de passer au nerf de la guerre :  la lumière. Que de poussière entre l'ouverture de la saignée, le ponçage de l'enduit... On s'y est mis à 3. Les hommes pour la saignée et l’électricité et moi à l'enduit et au ponçage. Mais peu importe la poussière et les heures passées avec l'aspirateur, nous avons enfin des jolies appliques bois et métal noir !! Et un grand miroir de 50 cm de diamètre avec un cadre doré.

IMG_7357

Ensuite, quand on parle de compromis, voici le premier et le principal : le sol a été posé autour du meuble du lavabo. Donc si je voulais changer le meuble, il fallait aussi changer le sol. J'aurais rêvé dévoiler le parquet d'origine mais c'était au risque d'enlever le sol actuel pour découvrir un parquet finalement trop endommagé pour réussir à la restaurer. Le sol choisi par les précédents proprios étant franchement joli et le meuble étant particulièrement fonctionnel car grand, cela aurait été déraisonnable de tout changer et surtout hors budget. 

J'ai donc fait sauter les baguettes et la faïence marron, j'ai ressorti mes spatules pour reformer de jolis angles pour obtenir un meuble plus moderne.

IMG_7376

IMG_7378

IMG_7399

Le second problème de cette salle de bain, c'était la baignoire et sa jupe complètement mal fixée. On avait l'impression que tout allait s'écrouler à chaque fois qu'on s'installait dans cette baignoire. Il fallait obligatoirement revoir sa fixation. Il a donc été nécessaire de changer la jupe. J'ai donc imaginé les choses un peu comme les précédents proprio en choisissant un grand plan de travail de 3,15 m qui pourrait être coupé pour restaurer la baignoire et le plan de travail du meuble. Ce deuxième ayant depuis toujours 2 grosses marques d'usure et/ou de coups.

IMG_7400

Nous avons choisi un mélaminé de moyenne gamme couleur "Chêne Black Knots".

IMG_7604

En revanche, au grand damne de mon mari, j'ai voulu faire une entorse au budget pour changer le lavabo. Le précédent était en résine. Pas moche mais vraiment insupportable à entretenir. Entre l’électricité statique qui l'envahissait de poussières et les traces permanentes de salissures, je ne pouvais plus le voir en peinture.

IMG_7371

IMG_7370

J'ai donc choisi un modèle simple et raisonnable en terme de prix mais en émail. Il a aussi fallu changer le robinet puisque nous passions d'une vasque intégrée à une vasque à poser. Mais pas de gâchis, nous avions rafistolé le robinet de la salle de bain du haut en attente de mieux, ma Loulou a donc récupéré un robinet en meilleur état.

IMG_7372

Question mauvaise finition, la faïence de la crédence du lavabo a été terminé par une bordure mal coupée. J'ai donc imaginé un cache misère utile. C'est un ami de mon père, ancien menuisier qui nous a réalisé cette petite tablette car je n'ai pas trouvé de modèle suffisamment long dans le commerce. J'avais bien pensé pouvoir assembler 2 étagères bout à bout faute de mieux mais cela aurait été franchement disgracieux (et onéreux pour un résultat passable).

IMG_7358

Puis, question pratique, les 2 petites tablettes d'angle existantes étaient bien pratiques mais plus tellement donc mes goûts. J'ai donc eu l'idée d'acheter 2 paniers de rangement en métal et de les fixer au mur. L'un pour mettre les parfums et autre petit bazar de mon chéri, l'autre pour y ranger enfin les brosses à cheveux qui traînaient toujours plus ou moins.

IMG_7359

IMG_7360

Pour la déco proprement dite, nous avons choisi de laisser les murs blancs et de poser un papier peint sur le mur coté miroir. Il aura fallu 4 couches de blanc pour faire disparaître les traces affreuses de marron.

IMG_7515

Le radiateur a aussi bénéficié d'un coup de frais.

IMG_7446

IMG_7531

Pour le papier peint, après hésitation, nous avons pris le risque d'un papier assez marqué et contrasté. 

IMG_7563

IMG_7567

J'ai reposé les supports à bijoux que j'ai fabriqué à partir d'étagères à épices Ikea il y a quelques années. J'ai juste profité de les avoir déposé pour leur passer un petit coup de blanc pour les rafraîchir.

IMG_7624

IMG_7580

Nous avons gardé le meuble acheté étagère Ikea acheté pour notre précédent appart et qui a vite retrouve sa fonction ici.

IMG_7623

Et la petite astuce pratique à zéro euro... Ras le bol de la ventouse qui se décolle. Nous avons fouiné dans nos boîtes de quincaillerie pour dégoter une rondelle et une vis pour fixer le crochet porte serviette directement sur le plan de travail. Pour la petite histoire, j'ai ce crochet à ventouse ( acheté au Monop) depuis mes études parisiennes donc depuis 17 ans !!

IMG_7590

Après une longue recherche sur le net, j'ai repéré un rideau chez Centrakor qui semblait être de la couleur du papier peint. Il n'était pas dispo en boutique mais nous avons trouvé un voilage identique. Peu importe, au vu de la longueur disponible, je l'ai doublé.

IMG_7556

IMG_7622

Et enfin, si le blanc apporte de la lumière, il amène aussi le vide. J'ai eu envie d'habiller le mur au dessus de la baignoire. J'ai d'abord pensé à des étagères maintenues par des liens de cuir. Mais voilà, j'ai eu peur du cuir qui travaille et qui se détend. Et puis c'était d'un budget peu compatible avec le notre (17 euros les sangles de cuir x 2... 34 euros sans les tablettes de bois). 

IMG_7615

IMG_7620

IMG_7609

J'ai donc eu l'idée d'utiliser plutôt de la corde. Nous avons longuement hésité entre des cordes noires (qui rappellent les appliques et les paniers) ou de la corde naturelle. Nous avons finalement opté pour de la corde de jute pour un esprit moins contrasté et plus nature. Pour les tablettes, j'ai acheté une planche de frêne (le même bois que la tablette « cache misère »). Nous avons coupé 2 tablettes de 57 x 15 cm. Il nous reste un beau morceau de cette planche qui nous a coûté 21,90 euros mais avec l'achat de la corde (9,90 €), j'ai pu drastiquement réduire le coût de cette déco.

IMG_7606

IMG_7618

Posé pour le moment sur les étagères : un bougeoir trouvé chez Action pour 2 euros, la déco de l'anniversaire de ma Grand-mère et des plantes déjà présentes avant les travaux.

IMG_7578

Et voilà, je dois dire que toutes mes tergiversations ont été récompensées. Nous sommes assez content du résultat !!