A Noël dernier, ma mère m'a donné 7 pelotes de laine noire. Un stock que la tante a donné à ma grand-mère qui me l'a à son tour confié puisque le noir est un peu trop pénible à tricoter à son âge. Cette laine, c'est de la 100% acrylique de la fin des années 80, début 90. Même si je ne peux pas me permettre de tricoter des "belles" laines, ça n'est pas non plus ma matière fétiche. Mais bon, j'ai eu à cœur de transformer ces pelotes.

J'ai d'abord fait un échantillon et ensuite, j'ai pas mal tâtonné pour trouver un modèle. D'autant que Louison arrive un peu à la limite du 10 ans et que les modèles en 12 ans ne sont pas si fréquents.

DSC05960

A ce même Noël, ma puce à reçu une joli robe jaune moutarde, je me suis dit qu'un gilet noir pourrait bien s'y assortir. J'avais envie d'un gilet un peu long pour aller avec. Mais voilà, j'étais limité par 7 pelotes. J'ai donc fini par arrêter mon choix pour le gilet Nordic Spring Jacket. Décidément, j'aime beaucoup les tricots norvégiens cet hiver !!

DSC05959

DSC05961

J'aurai aime trouvé les dimensions du modèle fini sur les explications, car j'ai vraiment du bidouiller. Malgré un échantillon, il se peut aussi que le point mousse ai un rendu différent que mon échantillon tricoté en jersey. N'empêche, le modèle ayant l'air assez loose, j'ai commencé par tricoter du 10 ans en me disant qu'il y avait des chances qu'il reste un peu de marge pour que Louison puisse le porter 2 ans de suite. 

DSC05971

Mais, après séparation des manches, je me suis vite rendu compte que le gilet était vraiment grand. J'ai donc détricoté pour n'avoir que 22 augmentations sur le raglans au lieu des 25 indiquées. j'ai tout de même tricoté 2 rangs sans augmentations avant la séparation des manches.

On voit bien que malgré cette précaution, elle devrait pouvoir porter longtemps son gilet ! il est bien loose !!

DSC05969

J'ai aussi modifié les manches en effectuant quelques diminutions pour affiner un peu la manche au fur et à mesure plutôt que d'avoir une manche toute droite. J'ai donc dû aussi modifier des modifications par rapport au modèle initial pour les diminutions du poignet. Encore un regret sur la rédaction du modèle. Les diminutions sont décrites mais on doit calculer soit-même pour savoir quel nombre de mailles ont doit obtenir à la fin. C'est un détail, c'est facile à calculer mais je trouve que la qualité de rédaction est bien meilleure avec plus de détails.

DSC05961

Je me suis vite rendue compte que j'allais manquer de laine. Y'a pas à dire, le point mousse ça ne monte pas vite et ça consomme beaucoup de laine. Ce tricot commençait du coup à bien me sortir par les yeux. Mais grâce à une recherche sur Ravelry et à une généreuse tricoteuse, j'ai pû aller au bout de ce projet. 

Parlons de la laine : il s'agit du fil Slogan de chez Phildar. Fil miraculeusement répertorié sur Ravelry. J'ai donc cherché qui pouvait bien en avoir dans ses placards et 2 personnes semblaient en posséder dans leur stock en France. Quelques messages plus tard et 2 pelotes sont généreusement arrivées dans ma boite aux lettres.

DSC05973

Du coup, grace à cette aisance donnée par ces 2 pelotes, j'ai pû tranquillement avancer dans mon tricot. J'ai en revanche fait moins d'augmentation sur le corps car je trouvais le volume du gilet déjà bien suffisant.

DSC05967

DSC05965

En revanche, j'ai ajouté les poches. Le modèle suggère cette option avec des poches plaquées. Je ne trouve pas ça très élégant pour ce type de gilet. J'ai donc plutôt intégré les poches directement au tricot.

DSC05966

Enfin, les boutons : de base, le modèle propose une version sans bouton ou avec. Je trouve important de garder la possibilité de fermer un gilet. Mais je me suis contentée de 3 boutons pour ne pas alourdir visuellement le gilet.

DSC05963

C'est Louison qui a choisi les boutons. Ce qui est un choix parfait car je n'avais que 3 boutons de ce modèle donc je n'en aurais pas fait grand chose.

Entre les modifications faites au fur et à mesure et au pif, le point mousse qui n'avance pas et le manque de laine qui a faillit me faire abandonner, je ne suis pas prête de retricoter ce modèle !!!

DSC05970

Par contre, les grosses torsades sur les manches qui m'avait séduite au départ sont vraiment jolies. Et Louison aime son gilet donc le défi est relevé !!