Depuis le début du confinement, je vois tout autour de moi (dans la vie et sur les réseaux sociaux) que tout le monde profite de cette situation particulière pour ranger, trier, désencombrer, ordonner sa maison. J'avoue que je me suis sentie un peu à l'ouest sur le sujet car ma maison d'Après a de grande chance de ressembler à ma maison d'Avant... 

Il faut dire que nous sommes dans la maison seulement depuis 4 ans alors nous n'avons pas forcément beaucoup accumulé de bazar. Bon et puis, comme vous avez pu le voir, nous avons aussi refait quelques pièces au fil des années alors ça permet aussi de refaire le ménage et le rangement à fond. Sans oublié que nous avons été inondé 2 fois et que le peu qu'on avait stocké au sous-sol a du être en grande partie jeté. 

DSC04825

Pourtant, comme en témoigne ma toile brodée, je ne suis pas la reine de l'ordre et un bon ménage de printemps est souvent nécessaire pour remettre chaque chose à sa place !! Cette semaine j'étais en vacances. Alors après avoir surtout profité du beau temps et dormi, ma voisine m'a piqué au vif avec son "au moins on aura des maisons au cordeau"... Heuuu pas plus qu'avant si ??? Du coup, je me suis dis que j'allais me bouger un peu et au moins ranger un peu mon bureau. C'est aussi la chambre d'ami alors je dois régulièrement faire place nette. Il n'empêche qu'un petit rangement ferai du bien.

DSC04819

Je me suis surtout retrouvée face à ma pile de culottes inachevées... Enfin, en vrai il n'y avait qu'une mini couture à terminer sur une seule culotte. La honte franchement... 1an que j'ai tout laissé plan. Alors quitte à ranger, autant le faire vraiment non ? J'ai fini ma mini couture, pris quelques photos et hop, j'ai enfin pu m'attaquer au reste.

Mais arrêtons de parler de rangement, parlons plutôt du sujet de cet article et de ces culottes.

DSC04827

Je m'étais lancée il y a un peu plus d'un an avec des chutes de tissu et en recyclant des vieux t-shirts. J'avais donc voulu poursuivre sur ma lancée et surtout réaliser quelques culottes blanches plus discrètes sous mes blouses au travail. 

DSC04823

J'ai donc une nouvelle fois utilisé le patron d'Etoffe Malicieuse.

DSC04822

Pour les matières premières : 2 t-shirts de mon chéri pour les blanches et grises et un des miens pour les roses.

Je peux coudre 2 culottes par t-shirt voir 3 s'il est grand.

DSC04824

Pour les élastiques, je les avais acheté chez Mondial tissu à la suite de ma première série. A l'usage, pour l'élastique noir, je trouve la qualité moyenne. L'élastique tient bien mais le partie "dentelle" s'arrache.

DSC04826

Me voilà enfin avec 7 culottes de plus dans mon stock. Et après avoir passé une bonne heure à ranger et briquer tous les recoins de mon bureau, nous nous sommes attaquées à sa salle de jeux avec Louison. Et là c'était une autre paire de manches. On y a passé un sacré temps pour tout trier, vérifier tous les feutres, trier ses crayons, son bazar de loisirs créatifs, ses dessins. On a aussi mis quelques jouets de côté pour les donner plus tard... D'un côté et comme de l'autre, la différence n'est pas très visible de prime abord mais chaque chose est à sa place et l'ordre règne dans les placards. Et chez vous alors, est-ce que confinement rime avec grands rangements et grands travaux ?? Une journée sur 1 mois à ranger, c'est bien non ? Et puis c'est pas le tout, mais demain c'est la reprise... Courage à tout ceux qui bossent in situ ou de chez eux.