Parce que le virtuel c'est bien mais que le réel c'est mieux, j'ai eu l'occasion de rencontrer BIBI, ses bricoles, son monde, ses goûts, ses créations et sa bibliothèque dont vous risquez de voir quelques productions tirées de ses livres prochainement...

bibi

Mais, me direz-vous, pourquoi la rencontrer ELLE ??

Facile, c'est une question de géographie : nous sommes voisines (ou presque). Et comment je l'ai su ?? Encore une fois, facile, je vais même vous donner la recette. Qui sait, ça peut vous servir... N'importe quoi, c'est juste une excuse pour vous raconter ma vie !!! Pas grave, je vous raconte tout de même :

Alors, suivez bien, chaque étape est primoooordiale... N'importe quoi - bis...

Tout d'abord : Se faire mal au dos de manière totalement mystérieuse (quoique sûrement provoqué par une bonne semaine de chantier),
Finalement : Se décider à voir son médecin après quelques jours de douleur (pas atroce non plus, faut pas exagérer, mais avec un lourd week-end  en perspective, j'ai préféré),
La veille de son rendez-vous chez le docteur : Passer une nuit infernale (car vraiment mal cette fois) et être miraculeusement presque guérie le lendemain,
Important : Maintenir son rendez-vous et du coup, en profiter pour RE-discuter de ses passes-temps avec son médecin ,
Pour enfin : RE-découvrir que l'amie de votre "guérisseuse" fait aussi de la couture depuis peu et vient d'ouvrir son blog...

Après, tout est affaire d'envie, de bon sens et de petits mails et messages échangés par blog interposé pour enfin se rencontrer.

Et, quoi de mieux pour discuter qu'un thé ou café accompagné d'une douceur !!!

Pour sa part, elle est arrivée avec des cookies au chocolat. NB : Après avoir englouti les restes, l'Homme a déclaré qu'elle revenait quand elle voulait !! Homme vénal va...

De mon côté, c'était un test culinaire :

gateaux_de_mamie

Recette issue d'un de mes livres fétiches car tout simple :
Gâteaux de Mamie édition Marabout

Petits gâteaux aux noisettes et au miel :

IMG_7599_

Il vous faut :

- 80 g de beurre
- 40 g de farine
- 45 g de poudre de noisettes ou de noisettes hachées (dans mon épicerie, j'avais de la poudre)
- 80 g de sucre
- 50 g de miel
- 3 œufs
- 1 pincée de sel

* Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
* Battre les blancs avec une pincée de sel.
* Fouetter les jaunes avec le sucre. Ajouter la farine et la noisette.
* Faire fondre le miel avec le beurre et ajouter à la préparation.
* Enfin incorporer délicatement les blancs et verser dans un ou des moules.

Cuire une vingtaine de minutes à 180 C.

Verdict : Moelleux à souhait mais légèrement sucré (dixit mon père : "c'est bien meilleux").

La question est : est-ce la recette qui est naturellement un peu trop généreuse en sucre OU est-ce le fait que ma balance soit tombée en panne au moment de peser le miel ??

Toute façon, il me reste de la poudre de noisette alors je le saurais très vite car l'Homme a de nouveau émis son approbation. Et, qui dit approbation dit réitération !!!